contempler la lune

Pleine lune du 19 Juillet 2016 et fête de Marie Madeleine (22 Juillet)

Par Lucianaël Eloha

Lune ronde et douce, qui éveille tant d’émotions, tant de passions ! Lune blanche et pure, qui reflette dans l’eau. En ce mois particulier, tu te dévoiles, avant la fête d’une grande guide, prêtresse, initiatrice, du Féminin Divin : Marie Madeleine, la porteuse du savoir, des onctions magiques, la grande prêtresse de l’eau, la mystérieuse !

Je vibre de toute mes cellules et frétille à ta simple présence, lorsque je te contemple dans le moindre éclat. Quelle Beauté ! quelle grâce ! En ce mois qui célèbre la gardienne de l’eau, j’a eu l’envie de créer une onction … Des fleurs de mon jardin mandala infusent dans de l’huile, avec un cristal, et j’y ajouterai les huiles essentielles. Cette onction se charge au soleil, à la pleine lune, sous la pluie de tes larmes, et sous la poussière d’étoiles. C’est ma première, et elle nait pour la Sainte Marie Madeleine.

Pour cette pleine lune, je marche en terre sacrée, les terres cathares de Rennes le Château, c’est là que je demeure. Je vais dans ta grotte, Maria de Magdala.

De l’énergie de la lune, tu transmets les mystères de la rose, le secret du graal. Dans le silence, tu susurres à l’oreille de ce qui savent t’écouter, les douces vibrations du féminin sacré.

images-4

 

 

Chant des Sphères « La Naissance de Vénus » de Lucianaël Elohha