EAU

Les Êtres de l’Eau et la Guérison

sirène et histoire

L’eau est la substance la plus mystérieuse, la plus pure, et la plus ancienne de notre Planète Gaïa.

En sa mémoire est inscrite l’histoire de la Terre, de l’évolution, mais aussi de tout l’Univers.

A l’époque actuelle, nous passons de l’Ere du Poisson à l’Ere du Verseau, et la transition a lieu au cours des 200 à 300 ans à venir.

Pendant toute cette période, et dès aujourd’hui, l’énergie du Féminin Sacré descend sur Terre (énergie de la Mère Divine).

Les eaux cosmiques spiralées suivent le même chemin, depuis le Ciel jusqu’à la Terre.

Ce phénomène, allié à l’élévation de la Kundalini de la Terre, est un puissant générateur de guérison, de libération émotionnelle.

C’est un moment assez difficile à traverser pour certain(e)s, mais qui prépare à accueillir l’énergie sacrée masculine afin de devenir unifiés .

En tant que femme, à cette époque, une de nos responsabilités est de guérir (au niveau physique, émotionnel et spirituel) notre Utérus (ventre sexe, hara), et notre Coeur, qui renferment tellement de blessures et de souffrances liées à notre histoire personnelle, familiale, mais aussi liées à l’Histoire des Femmes et à l’inconscient collectif.

L’homme aussi, est sur ce chemin de guérison de son Hara et de son Coeur.

Purifiés, il deviennent le Graal Sacré pouvant accueillir les énergies féminines et  masculine, tout d’abord en soi (marriage alchimique) puis en accueillant un partenaire amoureux.

L’Union Consciente devient alors Sacrée, car elle a lieu pour s’élever, pour ouvrir les coeurs, laisser couler l’amour et la douceur.

L’harmonie passant par soi et par le couple contribue à la guérison de notre monde.

L’Eau, habitée par toutes sortes de créatures dîtes légendaires et mythologiques, qui n’en restent pas moins les esprits habitant la précieuse substance, aide grandement à la guérison du Graal.

Les Sirènes et les Selkies de la Mer, Les Naïades, Ondines des Eaux Douces, La Vouivre des Rivières,… tant de Muses nous chantent les Sons de Guérison.

Se baigner en conscience dans les eaux, en communion avec les créatures, et en pratiquant un rituel très simple, permet d’harmoniser notre chakra lunaire (zone du Hara, zone du graal sacré), et notre chakra solaire (zone du coeur et du plexus solaire)

Les Esprits de l’Eau, si on leur demande, aiment entrer en notre hara pour aider à nettoyer les corps subtils et énergétiques.

Elles sont les précieuses alliées des Prêtresses Guérisseuses du Féminin Sacré, et ensemble, elles oeuvrent pour la guérison et l’harmonie du monde à-venir !

Pour la femme, éviter néanmoins de se baigner quand elle est en lune (période de menstruation), car elle est dans sa pleine puissance à ce moment là et les Fées de l’Eau peuvent se sentir envahies.

Personnellement, lorsque je vais en Nature et que je passe du temps près de l’Eau, j’essais toujours d’y aller seule et en silence, afin de rentrer en communion avec les êtres aquatiques.

Elles nous aident à être méditatif et contemplatif, et elles sont une précieuse source d’inspiration pour les chants et les sons.

Je les remercie souvent, et j’ai toujours avec moi un petit cadeau à leur offrir.

AWEN

Lucianaël Eloha

 

Photos d’Eau, lors de pélerinage

Arrow
Arrow
PlayPause
Shadow
Slider