LE FEMININ SACRE

MM
Marie Madeleine (Myriam de Magdala), Prêtresse de l’Eau et du Féminin Sacré, porteuse de l’Enseignement Christique et des Onctions guérisseuses, …


On en parle beaucoup de nos jours. Tel un phénomène de mode, il émerge, revient, rejaillit, renaît… Jadis, il y a plusieurs milliers d’années, ce Féminin a pu être matriarcal, guerrier, amazone, dominant … mettant parfois les hommes, les partenaires masculins, dans une posture délicate et inconfortable, voir soumis. Aujourd’hui ce féminin réapparaît neuf, frais , léger… Il représente les qualités féminines à incarner (beauté, pureté, douceur, finesse, subtilité, tendresse, générosité) pour accueillir celles du Divin Masculin (Grandeur, Puissance, Noblesse, Stabilité,…), équilibrer le couple intérieur, incarner le couple sacré et le Nouveau Monde par l’harmonisation de nos polarités masculines et féminines, que nous avons chacun en nous, hommes et femmes.

Beauté, pureté, douceur, finesse, subtilité, tendresse, générosité,… sont tant de vertus vers lesquelles nous devons tendre (surtout les femmes, en tant que gardiennes de cette énergie) pour toucher cet idéal « Nouveau Monde ».

Le Nouveau Monde, à mon sens, c’est la guérison du Couple Intérieur, c’est le sentier du Couple Initiatique qui rend libre et libéré, c’est la Voie qui éveille et qui élève, c’est une nouvelle conscience, un état d’être totalement différent, c’est abandonner les schémas de couple actuel que nous connaissons pour vivre des relations saines, libres, harmonieuses, en quête d’un amour idéal pur et inconditionnel, abolit de toute forme d’attente et d’attachement. C’est oser accueillir en soi et dévoiler à l’autre nos émotions, nos ombres… Les laisser aller et couler dans l’eau qui purifie et qui transmute  L’humanité, les hommes, les femmes, tous les règnes de la Terre, ont vécu et accumulé tellement de souffrances depuis le début de l’Histoire, depuis la Chute … Guerres, Exploitations, Industrialisations, Violences,… Il est grand temps aujourd’hui de revenir à l’essentiel , temps de faire une réelle pause, de prendre soin de soi et de l’autre, de panser, soulager, harmoniser, guérir les blessures, laisser aller le passé lourd et pesant, les bagages inutiles.

Apporter de la douceur, beaucoup de douceur, à soi et dans le monde. Développer un toucher magnétique guérisseur, une lumière dans les yeux et dans le coeur, une écoute intuitive, une parole impeccable et aimante. Le Féminin Sacré nous invite à un état de non faire, d’intériorisation, de lâcher prise, afin d’accueillir la douceur et les vertus dont le monde a tant besoin. Cette énergie, douce, mais à la fois forte et puissante, émerge depuis la Terre, avec l’activation de sa Kundalini (énergie qui part du coeur central de la Terre et vient en surface en ce manifestant dans la Nature) et simultanément descend du Ciel (eaux spiralées, rosée, poussières d’étoiles …). Elle nous apporte de douces vibrations essentielles à la transformation et la transmutation.C’est une puissante alchimie que nous sommes en train de vivre, et nous devons l’accueillir en pleine présence, en pleine conscience.

La connexion avec Marie Madeleine nous aide à traverser ce passage. En effet, cette femme divine est venue apporter il y a 2000 ans de cela un puissant message du nouveau monde à venir : un monde d’amour et de paix, à l’image des paroles de son bien aimé Jésus Christ. Elle est venue marcher sur la Terre du Sud de la France pour apporter ses puissantes paroles, et surtout sa puissante présence. Aujourd’hui nous pouvons encore ressentir son énergie et ses vibrations sur les Terres où elle a marché, où elle a prié, médité…                                                                                                                                              A l’entrée dans l’ère du Verseau, elle revient s’incarner en chacun(e) de nous, d’autant plus qu’elle est reconnue par l’Eglise comme apôtre des apôtres depuis le 22 juillet 2016, jour de sa fête.

 

 

 

mermaid and dolphins

Aussi, les êtres pouvant nous accompagner sont les esprits de l’eau : les belles ondines, muses, naïades, selkies, … et surtout les Sirènes ! Par leurs chants elles nous aident à guérir et transmuter nos ombres et nos blessures afin d’accueillir le nouveau monde, elle nous transportent dans l’infini du cosmos et dans les profondeurs mystérieuses des eaux de la Terre. Leurs partenaires, les dauphins, sont de précieux compagnons pour les humains. Le fréquence de leur sons contribuent à l’élévation de la montée en vibration de Gaïa, ainsi que celle des sons des baleines.  L’eau, alliée aux sons, purifie, nettoie, relie à la Mère Divine. Elle est précieuse, si précieuse! …  Bénissont la, remercions la, chérissont la, elle ainsi que tous les êtres qui l’habitent. Offrons lui des présents symboliques de pureté, méditons près des sources, des lacs, des rivières, de la mer … Awen.

cropped-Soin-Sulis-Eau-Lucianael-v12.jpg

 

 

 

 

Vidéo sur le Féminin Sacré

 

 

Chant de Sirène Céleste, de Lucianaël Eloha

 

Un Grand Merci

Lucianaël Eloha